Le retour à la maison avec bébé

Le retour à la maison avec bébé

Le retour à la maison avec bébé – Maman Louve

Le retour à la maison est souvent considéré comme angoissant pour les parents. Ce pourquoi Pom’ de Reinette a posé quelques questions à Maman Louve, afin d’avoir son témoignage quant à son retour de la maternité. Nous remercions Maman Louve d’avoir accepté notre interview et d’avoir pris le temps de nous répondre !

 

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre blog ?

Je m’appelle Flore, j’ai tout juste 30 ans et deux merveilleux enfants de presque 3 ans et 3 mois ! Je suis journaliste et j’ai créé parallèlement mon blog « Maman louve » il y a un peu plus de deux ans. Il aborde les sujets relatant ma façon de vivre la maternité, mes questionnements, mes certitudes, mes habitudes, bref la vie de maman quoi !

Avant le retour à la maison avec bébé

Comment s’est passé votre séjour en maternité ? (Organisation, aide, post-accouchement)

Mon séjour à la maternité pour mon aîné s’est très bien passé, j’ai trouvé qu’on était assez à mon écoute, j’ai pu poser mes questions et on a su me rassurer quand j’en ai eu besoin. J’ai trouvé cela assez humain mais je sais que parfois c’est moins le cas…Mon mari a pu rester avec moi pendant tout mon séjour et heureusement parce que je ne voulais pas qu’il me quitte une seconde ! Mon second séjour a été…expéditif, 44h après avoir accouché j’étais dans ma voiture pour aller chercher mon fils à la crèche. C’était rapide, trop rapide ! Je pense qu’on sous-estime ce temps précieux où on a que son bébé à s’occuper et où on bénéficie d’un personnel prêt à vous aider, il ne faut pas aller trop vite…

 

Comment le papa vous a-t-il aidé à préparer le retour à la maison avec bébé ?

Pour la naissance mon fils, le départ pour la maternité s’était fait un peu dans la précipitation après avoir rompu la poche des eaux chez moi. Mon mari s’est alors éclipsé le matin du dernier jour à la maternité pour repasser chez nous afin de tout ranger, acheter de quoi faire un petit apéritif le soir à la maison, j’ai trouvé cela très touchant. Pour le second tout a été si rapide qu’on a moins pris le temps des petites attentions ! Le retour à la maison était aussi plus mouvementé avec le premier à gérer, je n’en garde pas un très bon souvenir à vrai dire…Quand bien même toute l’aide du papa je pense que j’étais vraiment chamboulée par cette sortie rapide et cette organisation à trouver à quatre.

Le retour à la maison avec bébé

Avez-vous eu des douleurs après votre séjour ?

Après mon premier accouchement je n’ai pas eu particulièrement de douleurs, j’ai assez vite récupéré. Les suites de couches ne m’ont pas vraiment surprise, ma sage-femme m’y avait bien préparé. Pour mon second accouchement par contre j’ai eu vraiment très mal avec ce que l’on appelle « les tranchées », ces contractions post-accouchement ! Cela m’a vraiment surprise pour le coup car je n’en avais pas eu pour mon premier. J’ai vraiment souffert, presque autant que les contractions pendant le travail, c’est pour dire. Dans ce genre de cas, seuls les anti-douleurs pouvaient me soulager, on m’a même donné un dérivé de morphine tellement je souffrais. Il paraît que ces douleurs s’accentuent au fil des enfants, je suis prévenue pour le prochain !

 

Le retour à la maison avec bébéComment vous êtes-vous senti psychologiquement ? Et le papa ?

Ce retour à la maison a été assez difficile psychologiquement pour moi car j’ai eu, comme pour mon premier, un gros baby blues. Il a duré une petite semaine mais il a été assez dur. J’étais très angoissée le soir venu, j’avais l’impression qu’on allait jamais réussir à gérer deux enfants, j’ai eu aussi peur de la réaction de mon fils, bref j’étais complètement perdue. Le papa, lui, comme à son habitude était zen ! Il me rassurait, me disait que tout allait bien se passer, s’occupait beaucoup de notre bébé, il a été d’une aide précieuse pour passer ce mauvais moment si commun et pourtant si difficile quand on est dedans. Et puis c’est passé et la petite vie a commencé à s’installer, avec ses nouvelles habitudes, sa nouvelle routine, une nouvelle famille en somme !

 

Quelle organisation avez-vous mis en place, vous et votre compagnon ?

Pour l’organisation c’était assez simple, on s’alternait pour les biberons en journée, quand mon mari était en congé paternité du moins ! Pour la nuit on a trouvé une organisation qui nous allait bien : je faisais le biberon de la nuit et lui se levait le matin pour s’occuper de notre fils aîné et l’emmener à la crèche, ainsi je pouvais rester dormir le matin et récupérer de la nuit et lui pouvait faire une nuit complète mais se lever tôt. C’était parfait comme organisation, ça nous a préservé tout deux de la grande fatigue ! Étant assez nocturne et pas du tout matinal, mon choix était vite fait !

 

Avez-vous été déstabilisés par rapport à l’aide que vous avez eu à la maternité ?

Je dis souvent que quand je suis sortie de la maternité avec mon fils dans les bras, je me suis vraiment demandée comment ils faisaient pour nous laisser sortir alors qu’on y connaissait rien ! J’avais l’impression de voler un bébé ! Blague à part je trouvais ça dingue de ramener un si petit bébé chez nous et j’avais peur de ne pas savoir m’en occuper. À la maternité on nous montre les gestes une ou deux fois et puis c’est tout, on doit reproduire tout seul à la maison, j’ai trouvé cela difficile au début, notamment pour le bain ! Mais c’est comme pour tout, on s’y fait, on apprend vite et après, tout cela nous paraît normal, encore faut-il se faire confiance !

 

Le retour à la maison avec bébéComment a réagi l’aîné à l’arrivée du nouveau bébé ?

Notre aîné a plutôt bien réagi à l’arrivée de sa sœur, il faut dire que c’était une telle angoisse pour moi pendant ma grossesse que j’ai vraiment travaillé dur à cette préparation. On a fait très attention à ne pas le délaisser, à ne pas trop perturber ses habitudes, à lui montrer plus que jamais qu’on l’aimait. Il a beaucoup pris sur lui, on a beaucoup discuté avec lui, beaucoup rassuré aussi ! Il a mis du temps à s’intéresser à elle, au début il faisait un peu comme si elle n’existait pas et progressivement il s’est rapproché. Aujourd’hui il ne la lâche plus, il la protège, s’inquiète quand elle pleure, veut lui donner son biberon, essaye de la faire rire…c’est une relation extrêmement touchante qui se tisse sous nos yeux.

 

Quels conseils donneriez-vous aux futures mamans pour appréhender sereinement Le retour à la maison avec bébé?

Je pense qu’il faut vraiment profiter de ce séjour à la maternité pour oser poser toutes ses questions. Je sais que parfois on n’ose pas et pourtant c’est plus que nécessaire ! Ensuite une fois rentrée il faut surtout ne pas se mettre trop de pression, que ce soit sur le bazar chez soi, sur sa tenue vestimentaire ou sur ce qu’on mange. Au début c’est parfois un peu l’anarchie et c’est comme ça, ça fait partie du jeu alors on se détend et on ne s’embarrasse pas de futilités. Le fameux conseil de dormir quand bébé dort est toujours un bon conseil aussi ! Je sais que souvent on a tendance à vouloir en profiter justement pour faire des choses pour soi mais rien ne vaut des parents reposés. Un nouveau-né dort énormément au début alors il faut au moins accepter de faire une sieste par jour pour recharger ses batteries. Enfin, il faut pouvoir s’occuper de son bébé en équipe ! On est deux parents et deux à s’occuper de lui, il faut apprendre à déléguer, à faire confiance les yeux fermés à son chéri quand il s’occupe du bébé, bref à deux tout est plus simple, il serait dommage de s’en passer !

 

Encore merci à Maman Louve d’avoir répondu à nos questions sur Le retour à la maison avec bébé !

 

Le retour à la maison

 

 

Pour la suivre, sur son blog : http://www.mamanlouve.com/ ou sur Facebook : https://www.facebook.com/MamanLouveCom/

Si vous aussi vous souhaitez partager votre expérience sur Le retour à la maison avec bébé laissez nous un commentaire !

Anne-Sophie DELAMARE

Laisser un commentaire